Agen Zone 30

La vitesse de circulation est limitée à 30 km/h dans toute la Ville d’Agen. Seules quelques voies structurantes restent limitées à 50 km/h. La zone 30 c'est : plus de sécurité, plus de convivialité et moins de bruit !

La zone 30 km/h et ses exceptions  

La vitesse est limitée à 30 km/h dans toute la ville d’Agen. Certaines voies dites structurantes (avenue du Général de Gaulle, Rocade...) restent limitées à 50 km/h (dans ce cas, un panneau vous indique la limitation de vitesse à 50 km/h). 

Pourquoi une zone 30 ?

1 - Plus de sécurité

La distance de freinage est de 13 m à 30 km/h contre 28 m à 50 km/h.

En cas de choc le risque d’être tué est beaucoup plus faible à 30 km/h qu’à 50 km/h.

2 - Plus de convivialité

  • Le champ de vision est plus large à 30 km/h. Ce qui permet d’anticiper et d’éviter les accidents. Cela permet aussi le contact visuel qui ne peut être établi qu’à une vitesse maximale de 30km/h.
  • La réduction de la vitesse permet de concilier vie locale (attractivité commerciale du centre-ville retrouvée) et circulation, donnant à la ville une nouvelle dimension plus humaine et permettant à tous de se déplacer en plus grande sécurité : piétons, cyclistes, personnes âgées ou à mobilité réduite...

Moins de pollution
Dans les villes qui sont passées à 30 km/h, on a constaté une diminution de la pollution atmosphèrique liée à l’utilistion acrue des modes de déplacements alternatifs.

Plus de santé
Les zone 30 encouragent les personnes à se déplacer à pied ou à vélo, ce qui est bon pour la santé.

3 - Moins de bruit

La réduction de la vitesse entraîne une réduction de moitié du bruit en ville de l’ordre donc de 2 à 3 décibels.

En pratique

En zone 30 km/h :

En voiture/moto :

  • Je lève le pied.
  • Je partage la voirie avec les autres usagers de la route.
  • Je laisse passer les piétons qui sont prioritaires en tout point de la chaussée (et pas seulement sur les passages piétons).
  • J’applique le principe de la priorité à droite.
  • Je suis attentif et vigilant au double sens vélo.

À vélo :

  • Je roule au pas dans les aires piétonnes.
  • Je tiens mon vélo à la main sur les trottoirs (seuls les moins de 8 ans peuvent rouler sur les trottoirs).
  • J’ai la possiblité de tourner à droite au feu même si il est rouge.

À pied :

  • Je marche sur les trottoirs.
  • Je suis prioritaire quand je traverse mais je respecte le principe de prudence.

En zone de rencontre 20 km/h : 

  • Il n’y a pas de trottoirs ou de zones dédiées spécifiquement aux cyclistes.
  • Les piétons ont la priorité.

Dans les rues à double sens vélo

A vélo :

  • Je roule dans ma voie.

En voiture/moto :

  • J’adapte ma vitesse et je suis vigilant : des cyclistes peuvent arriver face à moi, dans la voie qui leur est réservée.

Le double sens cyclable

Cette baisse de la limitation de vitesse s’accompagne de la généralisation du double sens cyclable.

Un arrêté du Maire autorise les cyclistes à emprunter les rues en contresens dans les zones à 30 km/h et qui ne sont pas aménagées en piste cyclable.

Ainsi, les cyclistes (et non les cyclomoteurs) peuvent rouler à contresens.

Qu'est-ce qu'un double sens cyclable ?

Sur le plan réglementaire, c’est une voie dont un sens est exclusivement réservé à la circulation des cycles non motorisés.

Mise en place d'une signalisation spécifique :

  • Panneau de pré-signalisation indiquant des voies affectées à chaque sens de circulation sur la chaussée abordée. Les voies successivement rencontrées y sont figurées de bas en haut.
  • Panneau à l’entrée de la rue en sens unique signalant la possibilité de croiser des cyclistes à contresens
  • Panneau indiquant que les vélos ont la possiblité de tourner à droite au feu même si il est rouge.
  • Panneau à l’entrée du contresens cyclable signifiant : interdit sauf aux cyclistes.
  • Marquage au sol de pictogrammes "vélos" accompagnés d’une flèche indiquant le sens de circulation.

Les avantages du double sens cyclable

  • Du fait d’une meilleure visibilité pour tous, le double sens garantit une très grande sécurité avérée
  • Les usagers, en se croisant, se voient mutuellement et rale ntissent.
  • L’automobiliste apprécie mieux la distance que dans le cas d’un dépassement car le vélo croisé se trouve côté conducteur.
  • Le vélo arrive en face, il n’est jamais dans l’angle mort de l’automobiliste qui va ouvrir sa portière. 
  • Les autres usagers profitent aussi d’une meilleure sécurité : grâce à la réduction de la vitesse des véhicules motorisés et au fait que les automobilistes regarderont des 2 côtés, ils verront donc mieux les piétons traversant à une intersection.
  • Le double sens cyclable raccourcit les distances à parcourir à vélo.
Le 26, on passe à 30 (km/h) !

Le 26, on passe à 30 (km/h) !

Dernière mise à jour le 12.07.2024

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?