Ne pas augmenter les impôts sur toute la durée du mandat

Projet n° 1

  • État : En cours
  • Compétence : Ville
  • Enjeu : Gérer rigoureusement les finances de la vile
  • Thématique : Finances

Présentation

Nous n’augmenterons pas le taux de la taxe foncière (seul taux fixé par le conseil municipal) des contribuables agenais sur toute la durée du mandat. Ce taux restera donc stable à Agen jusqu’en 2026. Après avoir envisagé une baisse de la fiscalité, synonyme d’une réduction des ressources et donc du service public, nous avons opté pour une stabilité des taux afin de maintenir voire d’augmenter la qualité du service public rendu sur la ville (sécurité, propreté…).

Bilan des actions à ce jour

Encore une fois et pour la 18ème année consécutive, la Ville d’Agen n’a pas augmenté ses taux d’imposition communaux. Cette maîtrise fiscale demande une gestion rigoureuse et une maitrise des projets d’investissements.

La réforme de la taxe foncière et la répartition par la Ville du taux auparavant prélevé par le Conseil Départemental va entraîner une augmentation automatique des taux mais qui sera totalement transparente pour le contribuable.

LES IMPÔTS N’AUGMENTENT PAS À AGEN !

La suppression de la taxe d’habitation en 2023 entraîne une réforme en profondeur de la fiscalité locale.

Afin de compenser la perte de recettes de la Taxe d’habitation pour la Ville (7,3 millions d’euros en 2020), l’État a mis en place un mécanisme de compensation qui transfère la part départementale de la texe foncière à la commune. 

Cette opération est transparente pour le contribuable, le montant restera identique mais le taux communal passera à 60,85% car il intégrera la part communale (33.52%) et la part départementale (27.33%).

Dossier spécial : les impôts Agenais 2021 (PDF / 404 Ko)

Dernière mise à jour le 13/10/2021