Lutter contre l'isolement des personnes âgées et favoriser les colocations dans de petites résidences

Projet n° 10

  • État : À venir
  • Compétence : Ville
  • Enjeu : Engagements issus de la commission COVID
  • Enjeu : Relever le défi de la cohésion sociale et du mieux vivre ensemble
  • Thématique : Le vivre-ensemble et la solidarité

Présentation

L’offre agenaise en matière de logement en faveur des personnes âgées existe et elle est diversifiée. Néanmoins, le modèle EHPAD, et notamment ceux de taille importante, est clairement remis en cause, malgré le dévouement des équipes qui y travaillent, suite à la crise sanitaire.

La ville doit prendre sa part dans ce constat. Afin d'éviter les sources de contamination, mais également de lutter contre l’isolement, nous encouragerons la construction de colocations ou de petites résidences pour personnes âgées qui seront accompagnées par des prestataires de services agréés par la Ville.

La localisation proche de toute commodité sera recherchée.  Par ailleurs, il conviendra également de s'intéresser au concept d'habitat inclusif et partagé (Cf rapport Piveteau) ainsi qu'à l'habitat intergénérationnel.

Bilan des actions à ce jour

La première étape de la lutte contre l’isolement des personnes âgées passe par le recensement de toutes les formes d’habitats inclusifs et partagés. Parallèlement, des contacts ont été pris avec les bailleurs sociaux afin de déterminer quels sont les lieux les plus appropriés à la mise en place de colocations dans de petites résidences. Par ailleurs, des projets privés émergent, boulevard Edouard Lacour ou à Pompeyrie à côté des Pompiers.

Dernière mise à jour le 08/10/2021