Assurer les navettes ferroviaires

Projet n° 13

  • État : À venir
  • Compétence : Ville et Agglomération
  • Domaine : Des emplois durables en Agenais

Présentation

Après la décision gouvernementale, annoncée par Jean-Marc Ayrault le 9 juillet 2013, de réaliser la LGV Bordeaux-Toulouse, nous développerons la gare d’Agen et nous veillerons à la qualité de la navette ferroviaire entre la gare d’Agen-Centre et la future gare TGV Agen-Rive Gauche.

Bilan des actions à ce jour

Suite au rejet par le Conseil d’État de l’ensemble des recours qui avaient été introduits, l’Utilité Publique du projet GPSO est donc à nouveau confirmée. Restent maintenant toujours en suspens au niveau national, les modalités de financements de ce projet et son calendrier de mise en oeuvre.

La position de la Ville d’Agen et de l’Agglomération d’Agen est inchangée. Avec les efforts que nous avons assumés en rendant nos aménagements d’infrastructures compatibles avec le projet de LGV, en garantissant leur traduction dans les documents d’urbanisme et en ayant effectué de nombreux portages fonciers pour le compte de SNCF Réseau, cela nous incite aujourd’hui à demander à ce que le calendrier le plus optimiste proposé par le Conseil d’orientation des infrastructures, dans son Rapport "Mobilités du Quotidien : Répondre aux urgences et préparer l’avenir" du 30 janvier 2018, puisse être privilégié.

Dernière mise à jour le 19/04/2019