Rentrée scolaire 2022-2023

La rentrée 2022-2023 à Agen, toutes les nouveautés dans les écoles...

Ce jeudi 1er septembre 2022, ce sont 2380 élèves qui ont fait leur rentrée dans les écoles maternelles et élémentaires de la Ville d'Agen.

Tour d'horizon des nouveautés de cette rentrée et des nombreux travaux effectués par la ville dans ses établissements.

PEDT : Projet Éducatif De Territoire

Au mois de juillet 2021, l’Inspecteur d’Académie sollicitait le Maire d’Agen afin d’établir un partenariat dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt portant sur les cités éducatives.

Bien que la commune ne réponde pas au cadre posé par cette labellisation, la ville d’Agen et l’Inspection Académique ont décidé de mettre en place une contractualisation de nature à porter une véritable alliance éducative au bénéfice des enfants agenais.

Cette démarche s’inscrit en complémentarité avec l’ambition d’être « Ville amie des enfants » (UNICEF).

Avant de se lancer dans une phase de réalisation au cours de l’année scolaire 2022/2023, 4 étapes clefs ont été menées : 

  • La réalisation d’un diagnostic, véritable photographie des caractéristiques du public scolaire. 
  • la définition des enjeux stratégiques <en réponse aux problématiques et priorités identifiées à partir du diagnostic. 
  • L’élaboration d’un plan d’actions échelonnées, véritable déclinaison opérationnelle des 3 objectifs précisés ci-dessous.
  • L’élaboration du PEDT document cadre formalisant la collaboration éducative des différents acteurs

Les 3 objectifs qui ressortent du diagnostic et qui vont être développés : 

  • Promouvoir la réussite éducative de tous les élèves
  • Favoriser un parcours éducatif pour tous les élèves
  • Enrichir le contenu des temps périscolaires

1. Promouvoir la réussite éducative de tous les élèves avec la mise en place d’études dirigées.

Afin d’apporter un soutien aux élèves qui en ont besoin, la municipalité, en collaboration avec l’Education Nationale mettra en place des études dirigées gratuites de 16h45 à 17h45 dans les écoles élémentaires à compter du mois d’Octobre 2022.

Le nombre d’études proposé est adapté selon l’IPS du collège du secteur (Indicateur de Position Sociale) et en fonction du volontariat des enseignants :

  • 2 études / semaine pour les écoles S. Veil, Gaillard, Sembel
  • 4 études / semaine pour les écoles Herriot, Lacour, P. Bert, Langevin, Carnot, Reclus, Bara
  • Ressources : enseignants volontaires
  • Effectifs des études : 10 à 12 élèves

2. Favoriser un parcours éducatif pour tous les élèves

    Une offre éducative complémentaire sur le temps scolaire permettra de renforcer l’acquisition d’un socle commun de connaissances.

    Action 1 : Proposer un éveil musical à toutes les écoles volontaires (Engagement n°15)

    Action 2 : Mise en place d’un programme de danse à toutes les écoles volontaires (Engagement n°15)

    Action 3 : Renforcer l’apprentissage de la natation pour tous

    Action 4 : Renforcer l’apprentissage du savoir rouler pour tous

    Action 5 : Développer l’apprentissage du jeu d’échecs à toutes les écoles volontaires pour les élèves de cycle 3

    Action 6 : Poursuivre le déploiement du plan école numérique (Engagement n°32)

    3. Enrichir le contenu des temps périscolaires

    Il s’agira de déclarer, de manière progressive, les temps périscolaires du midi et du soir dans l’ensemble des écoles élémentaires publiques de la Ville. 

    Cette déclaration qui implique :

    • une amélioration du contenu l’offre éducative (bâtie sur le principe de temps dynamiques et de temps calmes), 
    • un encadrement renforcé par du personnel qualifié, 

    sera mise en œuvre dès la rentrée scolaire 2022/2023 dans 3 écoles élémentaires ciblées : Reclus, Paul Bert et Sembel. Cette démarche se poursuivra ensuite à la rentrée 2023 et 2024. 

    Il s’agira également dans ce cadre de :

    • Renforcer l’accueil des enfants en situation de handicap
    • Développer la cohérence éducative entre le temps scolaire et périscolaire
    • Réaliser des formations communes (équipe pédagogique/mairie)
    • Mener des projets communs sur des thématiques telles que : le développement durable, la transition écologique (rénovation cours d’écoles), la lutte contre les déchets, le gaspillage des aliments et l’équilibre alimentaire des enfants.

    Conclusion : Le PEDT, un cadre amené à évoluer 

    Le PEDT qui sera signé très prochainement est amené à être révisé et enrichi. Il n’est surtout pas un processus figé. Fruit d’une réflexion concertée et d’une gouvernance partagée, il nécessite une également évaluation participative.

    Cette conclusion n’est donc pas une fin, mais bien une étape de travail partenarial à poursuivre avec au cœur de nos préoccupations et actions le bien-être de nos jeunes agenais.

    Dans ce cadre une évaluation concertée sera réalisée avec les équipes éducatives, les familles et les différents acteurs œuvrant sur les écoles.

    Profil de restauration en ligne

    Quelques chiffres

    84,7% des 920 élèves scolarisés en maternelle sont inscrits à la restauration.

    89% des 1506 élèves en élémentaires sont inscrits à la restauration.

    1200 repas sont servis quotidiennement sur les 19 sites scolaires.

    Limiter le gaspillage alimentaire

    Le gaspillage alimentaire actuel n’est plus acceptable et à plus forte raison que de la mairie d'Agen est engagée dans une démarche de transition écologique et de limitation du gaspillage.

    A noter que :

    • L’état demande à réduire tous les gaspillages alimentaires de 50% à l’horizon 2025
    • Le mode de fonctionnement actuel entraine un gaspillage alimentaire lié à la surproduction du prestataire pour être au plus près du besoin quotidien de repas
      • La perte est estimée à 50 repas par jour en moyenne (En période COVID le gaspillage a pu atteindre 400 repas par jour)

    Comment ? Par la mise en place du profil de réservation.

    Dorénavant à Agen, il faudra réserver la cantine scolaire de ses enfants en ligne afin de limiter le gaspillage alimentaire actuel.

    En créant un profil de fréquentation à l’année, en ligne, toutefois un accompagnement sera réalisé via les tiers lieux numérique

    Concrètement, les familles inscrivent leurs enfants en ligne .selon un profil de fréquentation de la restauration scolaire.  seront inscrits selon un profil de restauration scolaire en ligne créé par les familles, qui peut être modifié en cours d’année en respectant un délai minimal de 3 jours

    A noter qu':

    • en cas de difficulté pour effectuer cette démarché, un accompagnement peut être effectué par les tiers lieux numériques,
    • en cas d’absence imprévue de l’enfant, un jour de carence sera appliqué au niveau de la facturation,
    • un enfant pourra déjeuner au restaurant un jour non prévu par son profil. Cependant une majoration de 1€ pour frais de gestion sera appliquée. 

    Les avantages

    • Sensibiliser les jeunes générations aux pertes et au gaspillage de nourriture
    • Permettre aux familles d’anticiper et d’être autonomes en matière de réservation des repas de leurs enfants
    • Prévoir les repas au plus près du besoin réel et ainsi limiter les réajustements quotidiens 
    • Orienter le surcoût des réajustements vers une meilleure qualité de prestation
    • Limiter les erreurs de pointage

    Projet Florida

    Le Florida et l’école Edouard LACOUR

    Sur l’année 2019-2020, le Florida et l’Ecole élémentaire Edouard LACOUR ont entamé une collaboration prévue sur un temps long. 

    L’objectif premier de cette collaboration, pour cette école faisant partie du Réseau d’Education Prioritaire, était de faire découvrir cet environnement culturel particulier à ses élèves, issus pour la plupart du quartier Barleté à Agen. 

    Un axe fort de ce projet d’école est en effet l’ouverture culturelle pour des enfants qui ont un accès à la culture quasi-exclusivement par l’école.

    Dans un premier temps, plusieurs classes de l’école ont participé à des ateliers de Webradio, proposés par le Florida : un intervenant est en effet venu à plusieurs reprises dans les classes pour présenter le fonctionnement de la Webradio.

    Une Collaboration évolutive

    Suite à la mise en place de mesures sanitaires renforcées, le Florida, ne pouvant pas tenir son festival de BeatBox, a proposé à l’école de délocaliser cet événement dans la cour de l’école. C’est ainsi que la semaine du 26 au vendredi 30 avril 2021, le Beatboxing a fait escale à l’école :

    • Toute la semaine, c’est l’artiste Tioneb qui est intervenu dans les classes de l’école pour présenter son art. 
    • Le vendredi 30 juin, l’équipe du Florida a installé une scène dans la cour de l’école. Des artistes Beatboxers sont venus se présenter dans les classes et ont pu échangés avec les élèves. L’après-midi a eu lieu un tournoi international entre les Beatboxers. Ce tournoi, unique au monde, a pu être retransmis en direct sur la chaine Swissbeatbox spécialisée dans la retransmission de Beatbox : https://www.youtube.com/c/swissbeatbox/videos

    À ce jour, les différentes vidéos de l’événement cumulent pus de 160 000 vues sur la chaîne.

    Fort de cette expérience très positive pour les élèves, une réflexion a été menée développer un nouveau projet pour l’année scolaire 2021-2022. L’objectif visera encore à respecter le projet d’école et faire entrer la culture à l’école, mais introduira aussi une dimension citoyenne avec un engagement la part des élèves et une ouverture de l’école aux familles, autre axe fort du projet d’école. 

    Un projet a été aussi imaginé autour du Streetart, projet qui toucherait beaucoup de domaines : littérature, arts visuels, éducation musicale, citoyenneté, danse. 

    L’idée force est d’engager les 13 classes de l’école dans ce projet et de proposer également une participation du CLAS de Barleté.

    Jeux d’échecs

    Préparation rentrée 2022-2023

    La réussite de cette action d’apprentissage du jeu d’échecs, mise en œuvre jusque-là dans seulement 3 écoles, a fait des émules puisque l’ensemble des écoles élémentaires se sont portées volontaires pour en bénéficier.

    Ainsi, cette action sera dès la rentrée dispensée dans 9 écoles et ciblée vers les cycles 3 soit un total de 24 classes

    Cette année encore le Maire d’Agen s’affrontera de manière hebdomadaire aux enfants des écoles. Cette action permet de mettre en pratique l’apprentissage de ce jeu mais également de se confronter à la notion de démocratie puisque c’est le coup majoritaire qui est joué contre le Maire.  

    A noter qu’une formation est envisagée pour les enseignants des cycles 2 et 3 afin qu’ils soient entièrement partie prenante de ce projet éducatif.

    Enfin, dans la logique d’alliance éducative, l’inspection académique compte proposer une formation échec pour les équipes pédagogiques sur le mercredi.

    Le dédoublement des classes de grande section

    Dédoubler pour mieux réussir

    Le dédoublement des classes s’appuie sur le constant suivant : à l’issue de l’école primaire, 20% des élèves ne maîtrisent pas les fondamentaux : la lecture, l’écriture et le calcul. 

    Pour prévenir et agir contre les difficultés à l’école primaire les effectifs des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire (REP+ et REP) ont été dédoublées depuis la rentrée 2017.

    Après le dédoublement des classes de CP/CE1, le dédoublement concerne dorénavant les Grandes Sections de maternelle. 
    Le dédoublement, c’est :

    • Des classes avec un effectif maximum entre 12 et 15 élèves 
    • Un accompagnement plus « resserré » des élèves pour garantir la réussite de chaque élève dans l’apprentissage des savoirs fondamentaux.

    Dédoubler les classes permet en effet aux professeurs de mettre en place dans leur classe un apprentissage et un accompagnement personnalisés pour chaque élève. Il s’agit de répondre aux besoins de chaque élève scolarisé en REP et REP + afin de donner à tous les mêmes chances de réussite, quelle que soit leur situation sociale ou familiale.

    Depuis 2018 la ville d’Agen a pour objectif : 100% de réussite au CP et CE1 en REP.

    Cette démarche a pour but de combattre les difficultés scolaires et de soutenir les élèves les plus fragiles :

    • 3 écoles élémentaires REP : Herriot-Lacour-Paul Bert 
    • Création de 9CP et 9 CE1 dédoublés depuis 2018 
    • 242 élèves concernés

    Pour 2022-2023 :

    • 2 écoles maternelles REP seront concernées par ce dédoublement des Grandes Sections : Ecoles « petits ponts » et « La goulfie »
    • 50 élèves concernés

    Travaux dans les cours des écoles

    Végétalisation et rénovation des cours d’écoles

    Les cours d’école sont des leviers importants pour répondre au défi climatique, mais aussi pour participer à l’amélioration du bien-être des enfants et permettre un climat favorable aux apprentissages.

    Cette initiative s’inscrit dans nos engagements 36 et 37 relatifs à la transition écologique et au développement durable.

    Pour la rentrée 2022-2023 3 écoles maternelles bénéficieront d’une cour rénovée : Ecoles Sembel, La Goulfie, Sentini.

    Ces rénovations ont été réalisés en tenant compte des axes suivants :

    • Une co-conception

    Les cours sont le résultat d’une démarche de co-conception portée par la Ville associant les élèves et les équipes éducatives des établissements.

    • Espace Mixte

    Un des objectifs à atteindre au sein de ces cours est de permettre aux enfants de bénéficier d’un espace mixte et non « genré » répondant aux besoins exprimés par les enfants et les adultes notamment pour un meilleur partage de l’espace. 

    • Îlots de fraicheur

    Bien évidemment ces nouvelles cours doivent répondre aux problématiques du réchauffement climatique et intégreront les éléments suivants :

    • Augmentation de la végétalisation des cours d’écoles 
    • Recours à des plantations résistantes à la chaleur et répondant au référentiel spécifique au sein des établissements scolaires
    • Création de jardins pédagogiques
    • Pose de revêtement de sols perméables
    • Utilisation de matériaux naturels
    • Récupération des eaux pluviales

    Cette démarche de rénovation sera bien évidemment poursuivie durant l’année et un programme définissant les cours prioritaires sera établi en collaboration avec l’ensemble des acteurs éducatifs. 

    Tous les travaux des écoles en détails

    Le point détaillé sur les travaux effectués par la Ville dans les écoles agenaises avant la rentrée 2022-2023

    Ecole Carnot

    Maternelle Carnot

    • Centralisation des volets roulants salles 4 et 14
    • Remplacement du sol du couloir

    Budget : 10 000 €

    Élémentaire Carnot

    • Changement des huisseries au rez-de-chaussée, salle informatique et bureau de la direction

    Budget : 20 000 €

    Ecole Élémentaire Bara

    • Rénovation des fenêtres de toit couloir du 1er étage.

    Budget : 13 602 €

    Ecole Maternelle Sembel

    • Rénovation et végétalisation de la cour d’école

    Les cours d’école sont des leviers importants pour répondre au défi climatique, mais aussi pour participer à l’amélioration du bien- être des enfants et permettre un climat favorable aux apprentissages

    La Ville d’Agen s’appuiera à la fois sur le programme de transition écologique propre à chaque école mais aussi sur le schéma de transition énergétique des écoles dans leur ensemble : une démarche globale à long termes et à court termes pour les rénovations les plus urgentes, en s’inspirant des cours oasis qui s’inscrivent dans l’engagement de mandat sur la transition écologique et de développement durable.

    Ce projet permet de :

    • Créer des ilots de fraîcheur et de verdure dans les cours d’école afin de répondre aux problématiques de réchauffement climatique. En augmentant la végétalisation des cours d’école par des toitures, des murs végétalisés, des plantations résistantes et la création de jardins pédagogiques mais aussi par la pose de revêtements de sols perméables pour permettre l’infiltration des eaux pluviales tout en privilégiant de matériaux naturels et moins polluants.
    • De réaliser une démarche de co-conception avec les équipes éducatives, techniques et les élèves des établissements concernés
    • De créer un espace répondant aux besoins exprimés par les enfants et les adultes notamment pour un meilleur partage de l’espace (entre petits et grands, filles et garçons, etc)

    Les cours des écoles maternelles Sembel, Sentini et Lagoulfie ont été identifiées prioritaires pour une rénovation à l’été 2022

    • Peinture cantine + couloir

    Budget : 152 228,32 €

    Ecole Élémentaire Sembel

    • Rénovation sol amianté de l’étage (recouvrement) salle 106 et couloir

    Budget : 7 802 €

    Ecole Maternelle La Goulfie

    • Réfection bandeau extérieur 2ème tranche
    • Rénovation et végétalisation cour d’école la Goulfie

    Budget : 382 000 €

    Ecole Edouard Lacour

    Élémentaire Lacour

    • Remplacement porte donnant sur l’arrière hall d’entrée

    Budget : 3 480 €

    Maternelle Lacour

    • Entretien des menuiseries et du bardage à la maternelle (3 tranches)

    Budget : 15 000 €

    Ecole Élémentaire Edouard Herriot

    • Réfection sol du préau
    • Peinture Classe 110 et 113 au R+1 du bâtiment central + Réfection des faux plafonds et de l’éclairage de ces mêmes classes

    Budget : 29 751,88‬ €

    Ecole Maternelle Petits-Ponts

    • Dédoublement grande section

    Budget : 30 000 €

    Ecole Maternelle Sentini

    • Rénovation et végétalisation cour d’école
    • Démolition et reconstruction muret + grillage
    • Pose de pics à pigeons

    Budget global : 271 000‬ €

    Ecole Élémentaire Elisée Reclus

    • Rénovation du sol du préau
    • Peinture Salle des professeurs et bureau directrice

    Budget : 39 000 €

    Maternelle Rodrigues

    • Peinture Réfectoire et salle de jeux

    Budget : 6 912 €

    Maternelle Gaillard

    • Réfection générale de la couverture salle informatique : étanchéité + isolation de la toiture terrasse

    Budget : 15 782,40 €

    Ecole Maternelle Langevin

    • Reprise de la rampe arrière

    Budget : 6 000 €

    Informations complémentaires

    Pose de détecteurs de CO2 réfectoire et dortoirs :

    • Pour les réfectoires : 1 capteur Petits ponts
    • Pour les dortoirs : 1 capteur Petits ponts , 1 capteur S. Veil, 1 capteur La Goulfie, 1 capteur Carnot 

    Total chiffrage travaux d’été réalisés : 1 021 594, 13 €

    Publié le 01/09/2022