Le parvis de la cathédrale rénové

Jeudi 27 février 2020, le nouveau parvis de la cathédrale a été officiellement inauguré

Discours de M. le Maire (PDF / 185 Ko)

Objectifs de cet aménagement

  • Offrir un véritable parvis piéton à la cathédrale
  • Conforter l’entrée « sud » comme entrée principale de la cathédrale
  • Offrir un espace « hors circulation » faisant la transition entre la cathédrale et la place Foch
  • Permettre un lien piéton sécurisé entre l’entrée sud et l’entrée ouest (rue Raspail)

Les travaux ont débuté en septembre 2019 et ont été interrompus afin de réaliser des fouilles archéologiques entre fin 2019 et début 2020. 

Travaux réalisés

Aménagement du parvis et de la voirie :

Ils ont débuté en septembre 2019 et on été interrompu afin de réaliser des fouilles archéologiques entre fin 2019 et début 2020 

Coût : 1 155 000 € TTC

Travaux électriques et d'éclairage public :

Coût : 62 949 € TTC

Fouilles archéologiques :

Coût : 176 874 € TTC

Restauration du sarcophage découvert :

Coût : 8 004 € TTC

Entreposé pour l’instant au musée des Beaux-arts il retrouvera sa place sur le parvis entre fin 2020 / début 2021.

Transfert et rénovation de la statue « Le Pèlerin » :

  • Déplacement : 5 010 € TTC
  • Restauration : 3 912 € TTC

Etude et suivi des travaux :

Coût : 6 000 € TTC

Travaux rue de la commune de Paris :

La rue a bénéficié d’un aménagement de voirie de la Ville d’Agen avec une participation financière du Conseil de quartier 16.

Les travaux ont consisté en une réfecttion totale de la chaussée et des trottoirs avec un enfouissement de réseaux.

Coût global : 109 783 € TTC

Participation du Conseil de quartier 16 : 89 369 € TTC

Le Pèlerin de Toutain place Foch

Cette sculpture de l'artiste Toutain, rendant hommage aux marcheurs de Compostelle dont le circuit passe par Agen, était initialement installée place des Laitiers.

C’est donc tout naturellement que la ville d’Agen a décidé de positionner le Pèlerin place Foch, devant la cathédrale Saint-Caprais.

Depuis mi-février 2020, positionnée sur sa coquille, elle regarde désormais vers le Chemin de Compostelle... 

Publié le 27/02/2020