Fin de mission du groupement Léopard Barkhane pour le 48ème RT d'Agen

Pour marquer cet événement, le 48ème Régiment de Transmissions a organisé place de la mairie ce 19 octobre 2022 une cérémonie militaire

Cette cérémonie militaire s'est tenue à l’occasion de la fin de mission de son Groupement de Transmissions Léopard Barkhane et été placée sous l’autorité du colonel Thomas Cassan, Commandant le 48ème Régiment de Transmissions et Commandant d’Armes de la place d’Agen, et présidée par le Général de brigade Jacques Eyharts, général commandant en second les systèmes d’information et de communication (COMSIC) et également père de l’arme des Transmissions.

Des collégiens et lycéens des Classes défense de Félix Aunac et Saint-Caprais ont été conviés à participer à cette cérémonie.

La cérémonie a été suivie d'une réception salle des Illustres de l'Hôtel de Ville en présence des membres du Conseil Municpal d'Agen.

Retrouvez :

  • Le discours de Mme. BRANDOLIN-ROBERT, Première Adjointe au Maire d'Agen
  • La vidéo sur publiée sur notre page Facebook

La mission Léopard Barkhane 

Le 48ème Régiment de Transmissions a été engagé dans l’opération Barkhane sur un mandat de 4 mois, de fin mai à fin septembre 2022.

Durant ce mandat ses missions ont été variées, bien que marquées par la ré-articulation de la Force qui a été conduite en sécurité et de manière maitrisée aux côtés des forces sahéliennes.

Plus particulièrement, le régiment a été impliqué dans la ré-articulation des réseaux et le déploiement de nouveaux relais.

Il a aussi pu participer à des actions vers la population locale, comme sa visite à l’occasion de la fête de l’école Notre-Dame de N’Djamena.

La dissolution du groupement Léopard marque la fin du mandat, le 48ème Régiment de Transmissions a été relevé par le 53e Régiment de Transmissions.

98 Léopards engagés sont donc rentrés à Agen avec le sentiment de la mission accomplie !

Le 48ème Régiment de Transmissions d'Agen

Le 48ème Régiment de Transmissions (48e RT), situé à Agen, a pour mission de mettre en œuvre à l'entraînement et en opérations l'appui au commandement des postes de commandement (PC) de force et tactiques de niveau 1 à 3.

Héritier du 48ème Bataillon de Sapeurs Télégraphistes, le 48ème Bataillon des Transmissions est créé le 1er avril 1947 à Libourne. Plusieurs fois transféré, restructuré et renommé, au fil du temps, il reçoit son drapeau des mains du général SALVAN, le 1er juillet 1988. Il devient le 48ème régiment de Transmissions, le 1er juillet 1995 et s’installe à Agen, au quartier Toussaint. En lieu et place de l’école des sous-officiers d’active des transmissions.

Le 48e RT a participé à de nombreux déploiements de forces tactiques ces dernières années, sur les territoires suivants :

  • Liban ;
  • Afghanistan ;
  • Centrafrique ;
  • Côte-d’Ivoire ;
  • Bande sahélo-saharienne ;
  • Mali.

Le 48ème Régiment de Transmissions a pour vocation l’engagement opérationnel sur tous les théâtres d’opération extérieure où la France est engagée.

À l’entraînement et en opération, son cœur de métier est l’appui au commandement des postes de commandement (PC) de force et tactiques de niveau1 à 3, c’est à dire la mise en œuvre et l’exploitation des systèmes d’information et de communication ainsi que le soutien de quartier général. Il est doté pour cela d’un matériel de pointe et procure aux grands états-majors militaires les moyens de télécommunications nécessaires en matière de liaison, de traitement et d’acheminement de l’information sous toutes ses formes ; tant sur le territoire national que sur les théâtres d’opérations extérieure, ceci dans un contexte de préparation de l’armée de Terre au combat de haute intensité.

Le 48e RT est également en mesure d’assurer des missions de sécurité générale (PROTERRE), de renforcement des services publics et d’aide à la population.

Composition :

Depuis 2017, le 48ème Régiment de Transmissions est composé de deux compagnies de transmissions d’appui opératif (CTOP), de deux compagnies de transmissions et d’appui au contact (CTAC), d’une compagnie de transmissions d’appui au déploiement (CTAD), d’une compagnie de commandement et de logistique (CCL) et d’une compagnie de réserve. Il fait partie de la brigade des transmissions et d’appui au commandement et emploie plus de 900 militaires (d’active et réservistes) et personnels civils de la Défense. Son taux de féminisation est de 13,2 %.

Le matériel :

  • Systèmes d'armes de communication de dernière génération à partir de supports satellitaires, hertziens et radioélectrique et comprenant des centraux téléphoniques, des visioconférences, des moyens de réseaux informatiques pour administrer l'Intranet, l'Internet ;
  • Plateformes informatiques équipées de logiciels spécifiques au profit des postes de commandement en opération ;
  • Structure logistique mobile dédiée à l'accueil des postes de commandement (PC) ;
  • Module léger de transmissions multimédia pour des PC de taille réduite engagé pour des interventions rapides ;
  • Armement toutes armes ;
  • Véhicules adaptés à l'emport des matériels spécifiques et au tout terrain.

Les métiers :

  • Exploitant des matériels tactiques des transmissions ;
  • Spécialiste informatique ;
  • Spécialiste du domaine logistique (conducteurs, mécaniciens…).

L'implantation :

Le 48e RT est implanté à Agen, unique régiment dans le département du Lot-et-Garonne, en région Aquitaine

Professionnel et performant, le 48e RT est un régiment « bien dans sa ville » et solidement enraciné en terre agenaise. Un pacte de fidélité l’unit à la Ville d’Agen et dans le cadre du lien armée – Nation, chacune de ses compagnies est jumelée avec une commue de l’agglomération et possède une CDSG.

Régiment du Sud-Ouest, terre de rugby, le 48e Régiment de Transmissions a pour parrain Philippe Sella, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby et est également le berceau du célèbre XV du Pacifique (excusé aujourd’hui car pris par d’autres engagements à Aubusson pour une remise de prix des écoles de rugby en partenariat avec la LRNA)

Publié le 19/10/2022