Ville d'Agen

Découvrez Agen Les dernières actualités Flux Découvrez Agen

Un bel anniversaire

Vidéo & Photos : retour en images sur les célébrations des 40 ans d'amitié entre Agen et Dinslaken.

Lire la suite

titre

Agen - Llanelli : 25 ans d'amitié

Retour en images sur le 25ème anniversaire du jumelage entre les villes d'Agen et de Llanelli...

Lire la suite

titre

Voir toutes les actualités

Tolède

Tolède, EspagnePays : Espagne

Tolède (en espagnol Toledo) est une ville du centre de l’Espagne, capitale de la province du même nom et de la communauté autonome de Castille-La Manche. La ville de Tolède est située dans le centre de l'Espagne, à 70 km au sud-ouest de Madrid. Elle est arrosée par le Tage.

Jumelage

La charte de jumelage avec Agen a été signée à Tolède le 21 juin 1973, et renouvelée à Agen le 10 décembre 1977. Une rue de Tolède porte le nom d'Agen : Calle de Agen. (Voir aussi l’histoire de Bernard de Sédirac ou « Bernard d’Agen » un moine clunisien, devenu archevêque de Tolède après la reconquête de la ville (« Reconquista ») par les chrétiens sur les maures en 1085.

Tolède : Capitale gastronomique d’Espagne 2016 :  http://toledocapitalgastronomia.com/ et classée ville Patrimoine mondial de l’UNESCO

Nombre d'habitants : 83 334 (indice 2014)

Superficie : 232 kms et son altitude moyenne s’élève à 529 m

Capitale de la région Castille-La-Manche

Président du comité de jumelage Agen Tolède : Jean-Michel PIGNON

Adresse contact du comité de jumelage : agen-tolede@orange.fr

Présidente du comité de jumelage Toledo-Agen : Sagrario Diaz Verduguez

Maire actuelle de la ville : Senora Milagros Tolón Jaime (PSOE)

Adresse web Mairie de la ville :http://www.ayto-toledo.org/

Adresse web Mairie Tourisme : http://www.toledo-turismo.com/

Histoire 

Tolède, Espagne

Au XIIe siècle, la ville devient un centre de traduction très réputé, et surtout un lieu de rencontres entre les savants des 3 grandes religions juive, musulmane et chrétienne.

Entre les XIIe et XVIe siècles, Tolède devint une des capitales de Castille et une des plus riches et puissantes villes d´Espagne. La reine Jeanne la Folle y naquit le 6 novembre 1479, et c'est dans cette ville qu'elle et son époux, Philippe de Habsbourg, futur Philippe Ier de Castille, furent désignés comme héritiers de la Couronne. Lors de la Guerre des Communautés de Castille, Tolède fut une des premières villes à se rebeller sous la houlette de Pedro Laso de la Vega et Juan de Padilla. Après la défaite des communiers à la Bataille de Villalar, María Pacheco, veuve de de Padilla, opposèrent une résistance certaine jusqu'à la remise des armes en 1522. C’est là que l’empereur Charles V installa le siège de la Cour. En 1561[Lien à corriger], Tolède fut abandonnée dans ce rôle au profit de Madrid, sur l'ordre de Philippe II.

Lorsque la Guerre civile se déclenche, Tolède est située dans une zone républicaine. Pendant la Guerre civile espagnole, Tolède est le théâtre de combats autour de l'Académie militaire de l'Alcazar. C'est là qu'eut lieu le siège de l'Alcazar de Tolède (1936) resté célèbre, où des troupes nationalistes résistèrent à un siège de près de 70 jours mené par les troupes républicaines. Elles ont été secourues le 28 septembre 1936 par les troupes du général Varela, et après trois mois d'intenses combats, le colonel Moscardó, commandant de la place, prononça un mot resté célèbre aux troupes nationalistes venues le secourir : « Sin novedad en el Alcazar » (« rien à signaler dans l'Alcazar »), phrase alors conventionnelle dans l'armée espagnole.

Economie

La ville possède un polygone industriel qui fait vivre plus de 16 000 personnes, dont le développement est stimulé par la proximité de Madrid (70 km par l'autoroute). Le tourisme est l'une des principales sources de revenus de la cité, qui a été déclarée Patrimoine mondial de l'humanité. Des millions de visiteurs y passent chaque année, notamment pour participer aux grandes fêtes que sont la semaine sainte (Semana Santa) et le corpus (Corpus Christi) mais aussi le 15 août la fête de la Virgen del Sagrario et les Romerias.

La région de Tolède est aussi agricole : blé, vigne et olivier y poussent abondamment, ainsi que le safran (indispensable pour la paella) et les champignons de couche. De nombreux artisans tolédans travaillent le cuir, le bois, l'or. Broderies, céramiques et fabriques d'armes blanches sont également célèbres. Chaque année, en octobre, se tient la foire internationale d'art, à laquelle participent des artisans du Lot-et-Garonne.

Sport 

La ville de Tolède accueille un club de football, le CD Toledo, qui pour l'année 2009-2010 évoluait en Championnat d'Espagne D3 (soit en troisième division) après avoir évolué pendant sept saisons en quatrième division. Le club joue au stade municipal, Salto del Caballo, inauguré en 1973. Il a joué sept saisons consécutives en Championnat d'Espagne D2 (soit en seconde division) et joua même la montée en première division contre l'équipe de Valladolid au cours de la saison 1993-1994.

Des joueurs tels qu'Abel Resino, Luis Javier García Sanz, Francisco Rufete et Javier Casquero ont évolué au club de Tolède.

Le tennisman Feliciano López est né à Tolède. Il y a deux clubs de golf à Tolède. De nombreux sports sont représentés. 

Culture et patrimoine 

La vieille ville se trouve en haut d'une montagne et on peut y voir de nombreux monuments historiques dont la citadelle, la cathédrale et le Zocodover (de l'arabe Suk-al-dawab, marché aux bestiaux, le marché central). Tolède était connue pour sa tolérance religieuse durant la période où elle faisait partie du pays d'Al-Andalus et les communautés juive, musulmane et chrétienne y cohabitaient pacifiquement. Ceci changea avec la Reconquista (de 718 à 1492), à la suite de laquelle furent expulsés d'Espagne Juifs et Musulmans refusant de se convertir. Toutefois, il reste à Tolède de nombreux souvenirs de cette époque comme la Synagogue Santa María la Blanca, la Synagogue del Tránsito et la Mosquée del Cristo de la Luz.

Tolède a accueilli le peintre Le Greco dans la dernière partie de sa vie et la ville est le thème de plusieurs de ses tableaux les plus célèbres dont l'El entierro del Conde de Orgaz qui est exposé dans l'Église de Santo Tomé. Dans la maison du Greco qui est un pastiche du XVIe siècle, l'atmosphère de la vie du peintre a été reconstituée avec quelques meubles et un mélange de tableaux authentiques et de copies.

Le cinéaste Luis Buñuel y fonda en 1923 l'Ordre de Tolède avec Federico Garcia Lorca.

Dans son roman "Comme le temps passe", Robert Brasillach dresse une vision romantique de la ville, en période troublée des années 1930.

Le poète espagnol Lope de Vega (1562-1635) y résida.

La ville de Tolède est jumelée avec : 

  • Toledo (Etats-Unis) depuis 1931
  • Nara (Japon) depuis 1972
  • Agen (France) depuis 1973
  • Guanajuato (Mexique) depuis 1978
  • Safed (Israël) 1981
  • Veliko Tamovo (Bulgarie) 1983
  • Aix-la-Chapelle (Allemagne) 1984
  • Corpus Christi (Etats-Unis) 1989
  • Damas (Syrie) 1994
  • La Havane (Cuba) 2006
  • Cinq villes des États-Unis d’Amérique, dans l'Illinois, l'Iowa, l’Ohio, l'Oregon et l'État de Washington portent le nom de Toledo, ainsi que six autres villes au Portugal, au Belize, au Brésil, en Colombie, aux Philippines et en Uruguay

Poster un commentaire



  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • YouTubeYouTube
  • FlickrFlickr
  • NetvibesNetvibes
  • Flux RSSFlux RSS
  • E-mailNewsletters

Services &
démarches en ligne

Je suis :

Vidéos

Elles & SportsElles & Sports

Plus de vidéos

Photos

  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017

Plus de photos