Ville d'Agen

L'habitat

Améliorer et diversifier l'offre de logements

Pour redonner vie au quartier et le rendre plus agréable, moins de logements sont prévus sur plus d’espaces avec une diversification du logement social. Ainsi, locataires et propriétaires partageront ce nouveau lieu de vie.  Le travail mené sur le mélange de formes urbaines, de statuts et de typologies de logements permettra d’atteindre une certaine mixité sociale et intergénérationnelle.

Projet Tapie

Composition de l’offre de logement : 

Îlot N°1

La majorité de l’emprise foncière de cet îlot est constituée de logements individuels.

  • 9 maisons individuelles dont : 6 T4 et 3 T3 ;
  • 9 logements collectifs dont : 2 T2, 3 T3, 2 T4 et 2 T5 ;
  • 7 logements semi-collectifs dont 1 T3 et 6 T4.

Îlot N°2

Cet îlot est majoritairement composé de petits ensembles collectifs.

  • 36 logements collectifs dont : 4 T2, 23 T3, 6 T4 et 3 T5 ;
  • 4 maisons individuelles T4.

Îlot N°3

L’îlot 3 situé sur une partie de l’actuel Parc Chabaud, est composé de logements individuels et semi-collectifs respectant ainsi le cadre naturel et les espaces de verdure.

  • 14 logements semi-collectifs : 12 T4 et 2 T3 ;
  • 8 logements en location-accession dont 6 T4 et 2 T5.

Soit au total 87 logements reconstitués dans le « coeur de projet » sur Tapie

Plan de situation des logements (PDF)


Des espaces confortables et écologiques :

Avec le temps, les habitats collectifs des années 60 présentent tous un déficit de confort notamment au niveau de l’isolation thermique et phonique pour les logements mais également au niveau de la configuration et de l’usage des espaces collectifs ou publics.

Le projet doit relever ce défi en proposant des espaces à vivre confortables, écologiques et durables. 

Le confort quotidien

Mis en œuvre lors de la conception du projet au travers des qualités techniques des matériaux et architecturales des bâtiments :

  • Une accessibilité des lieux ;
  • un confort acoustique et thermique ;
  • des espaces privatifs adaptés (terrasses, jardins, garages, places de stationnement réservées) ;
  • des équipements collectifs présents.

Le développement durable

Intégré tout au long de la démarche la démarche par :  

  • Le tri et le recyclage des matériaux de démolition ;
  • la réalisation d’un projet façon écoquartier ;
  • la création de nombreux espaces verts ;
  • la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage ;
  • la gestion des déchets par le tri sélectif ;
  • le développement des liaisons cyclo-piétonnes et des transports collectifs ;
  • la production d’énergie par des panneaux solaires

Une meilleure performance énergétique

Tous les bâtiments bénéficieront d’une certification du fait de leur performance énergétique : un label BBC (Bâtiment Basse Consommation) pour les collectifs, THPE (Très Haute Performance Energétique) pour les semi-collectifs et individuels, respectant ainsi les objectifs du Grenelle de l’environnement.

Consommation energétique

L'évolution des dépenses locatives

Les montants des loyers seront définis en tenant compte de l’investissement réalisé et des charges liées à l’entretien de ces logements. L’effort réalisé par Agen Habitat sur la performance énergétique de ces bâtiments permettra aux futurs locataires de limiter leur consommation de chauffage.

Poster un commentaire



  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • YouTubeYouTube
  • FlickrFlickr
  • NetvibesNetvibes
  • Flux RSSFlux RSS
  • E-mailNewsletters

Services &
démarches en ligne

Je suis :

Vidéos

Elles & SportsElles & Sports

Plus de vidéos

Photos

  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017

Plus de photos