Ville d'Agen

La Mairie Les dernières actualités Flux La Mairie

Le 16-12 : suivez le conseil municipal en direct

Samedi 16 décembre à partir de 9h une séance consacrée à l'adoption et la signature des 23 avenants n°2 aux Contrats de quartier 2016-2020.

Lire la suite

titre

Colis de Noël pour le 48ème RT

Comme chaque année, la ville d'Agen a remis des colis de Noël à destination des soldats servant à l’extérieur de nos frontières ou hors Métropole.

Lire la suite

titre

Voir toutes les actualités

30 ans restaurant Mariottat

  • Type du document : Discours
  • Date de publication : le 02/10/2017 à 11:34
  • Lieu : Agen > Restaurant Mariottat

Discours prononcé le 1er octobre 2017 par Jean Dionis du Séjour, maire d'Agen, lors des 30 ans du restaurant agenais étoilé Mariottat.

Chère Christiane, cher Eric,

Mesdames et Messieurs,

Plus que le Maire d’Agen, c’est aujourd’hui l’ami qui est heureux de vous dire quelques mots à l’occasion du 30ème anniversaire de la création de votre restaurant.

Chacun ici se souvient, il y a 30 ans, du restaurant du Parc à Bon-Encontre lorsqu’un jeune couple, alors anonyme, se lance dans cette formidable aventure qu’est la création d’un restaurant gastronomique.

Aujourd’hui, les cuisiniers et la cuisine ont le vent en poupe. Les émissions qui font sa promotion sont innombrables mais, à l’époque, la grande cuisine, c’était un univers plus feutré réservé à quelques initiés.

Je veux donc d’abord saluer le travail sur la durée, cette œuvre commune que vous avez construite, patiemment mais sûrement, pour vous imposer comme l’une des grandes tables du Grand Agen.

Reconnaissance qui dépasse désormais les frontières de notre « petite patrie agenaise » puisque le guide Michelin, qui est le juge de paix en la matière, vous a décerné une étoile.

Alors, bien sûr, il y a la cuisine et le talent d’Eric, savant mélange de tradition et de modernité aux inspirations multiples, et cuisine que tu as su faire évoluer tout au long de ces trente années. Cuisine qui met à l’honneur les produits de nos agriculteurs, les produits de notre terroir. Vous avez fait le choix d’obtenir le label de Maître restaurateur qui garantit que la quasi-totalité des produits qu’on retrouve dans vos assiettes son transformés et cuisinés par vos soins.

Mais, un restaurant, c’est aussi une ambiance, un cadre, et en cela, je dois dire que ton épouse, Christiane, fait preuve d’autant de maestria que toi dans tes cuisines. Quand on vient chez Mariottat, on y trouve l’âme d’une maison de famille.

La décoration, le soin et le souci du détail que Christiane accorde à chacun de vos clients, j’allais dire de vos invités, sont au diapason de la saveur et du raffinement des assiettes que tu prépares dans le secret de tes cuisines.

Avec ta brigade, tu es le travailleur de l’ombre et c’est avec beaucoup de talent que Christiane met en scène l’art culinaire d’Eric MARIOTTAT.

Ces 30 ans d’entreprise, cette belle réussite que nous célébrons aujourd’hui, c’est d’abord, j’en suis sûr, l’aboutissement de votre savoir-faire particulier et de  la parfaite complicité que vous avez su construire au fil des ans.

Le Maire d’Agen n’oublie pas qu’il y a à peu près 20 ans, vous avez pris la décision difficile mais indispensable, je crois, de quitter Bon-Encontre pour rejoindre Agen en vous installant dans ce qui est, aujourd’hui, l’une des plus belles maisons de Maître de notre ville.

J’ai d’ailleurs une pensée pour André DEGEMBE qui vous avait, alors, à la demande du Dr CHOLLET, accompagné dans cette nouvelle étape de votre entreprise.

Vous avez pris à l’époque une décision visionnaire.

La Ville d’Agen est fière de disposer en cœur de ville d’un établissement d’excellence comme le vôtre.

Vous le savez, une ville pour rester attractive sur son bassin de vie et au-delà doit proposer une offre de services variée.

La gastronomie en fait indéniablement partie. Combien de touristes de passage en Lot-et-Garonne ne se seraient pas arrêtés à Agen s’ils n’avaient pas découvert, en feuilletant le guide Michelin, qu’il y a un restaurant une étoile dans notre ville.

Vous avez su également très bien prendre en compte les évolutions profondes qu’a connues votre profession au cours des dernières années.

Vous avez su notamment bâtir un véritable réseau avec des propriétaires de gîtes et autres prescripteurs qui sont aujourd’hui déterminants pour la réussite d’un établissement comme le vôtre.

Vous avez su vous adapter à la révolution numérique qui bouleverse tous nos codes avec, par exemple, des sites internet comme Tripadvisor qui permet à vos clients de donner un avis.

J’ai fait le test avant de venir. Le Mariottat arrive en première position sur Agen avec la note de 5/5.

Vous savez qu’en politique, on a tendance à se méfier des sondeurs, en matière de gastronomie, j’ai tendance à faire confiance aux 520 personnes qui ont pris le temps de rédiger un avis sur Le Mariottat.

Félicitations à tous les deux pour cette belle unanimité. Vous symbolisez à vous deux l’excellence agenaise.

Certains disent de toi, Eric, que tu n’es pas toujours facile à vivre et que les jeunes cuisiniers qui passent entre tes mains ne sont pas toujours à la fête.

C’est sans doute vrai mais je veux aussi saluer l’une de tes qualités fondamentales.

J’ai pu, à de nombreuses reprises, mesurer à quel point la transmission de ton expérience et de ton savoir-faire  occupe une place importante dans ta vie professionnelle.

Cette volonté de transmettre, associée à ton exigence qui est réelle et indispensable dans ton métier, fait de toi un formidable pédagogue, un formidable professeur pour les jeunes qui ont le privilège d’apprendre le métier de cuisinier à tes côtés.

Sans doute, notre pays n’aurait pas des statistiques aussi désastreuses pour ce qui est de l’apprentissage si nous disposions de davantage de Maîtres d’apprentissage de ton niveau.

Je veux saluer aussi la présence de M. Mazaki MORITA, Président des Amis d’Agen et du Lot-et-Garonne à Nishinomiya, à qui je souhaite la bienvenue dans notre ville.

Chacun sait, ici, les relations privilégiées que tu entretiens avec le Japon et ton implication dans les échanges culinaires entre la France et  le Japon.

Au-delà de fêter vos 30 ans de carrière, nous fêtons également, en 2017, les 25 ans d’amitié entre Nishinomiya et Agen.

Bien sûr, l’éloignement de nos deux villes ne nous permet pas d’entretenir des échanges aussi intenses et réguliers que nous le faisons avec Lllanelli et Dinslaken, par exemple.

Cependant, je tiens à dire, devant M. Mazaki MORITA et Mme Marie FITON, notre Présidente des Amis de Nishinomiya, à quel point cette amitié nous est précieuse.

Je sais, Christiane et Eric, que vous êtes membres de cette belle association et je suis heureux que nous fêtions, en même temps que les 30 ans de votre restaurant, les 25 ans de cette belle amitié franco-japonaise.

Au nom de cette amitié, je suis heureux de remettre à M. MORITA les cadeaux symboliques de notre ville d’Agen mais aussi un courrier que j’adresse à mon collègue Takeshi INAMURA, le nouveau Maire de Nishinomiya.

Je vous souhaite, chère Christiane, Cher Eric, un bel anniversaire avec toute votre équipe.

Je souhaite que l’aventure se prolonge encore longtemps et je compte sur vous pour continuer à nous régaler et à nous surprendre.

Je compte aussi sur vous pour rester d’infatigables ambassadeurs de notre « petite patrie agenaise ».

Je vous remercie.

Poster un commentaire



  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • YouTubeYouTube
  • FlickrFlickr
  • NetvibesNetvibes
  • Flux RSSFlux RSS
  • E-mailNewsletters

Services &
démarches en ligne

Je suis :

Vidéos

Noël 2017 à AgenNoël 2017 à Agen

Plus de vidéos

Photos

  • Noël 2017 le 06/12/2017
    Noël 2017
  • Noël 2017 le 06/12/2017
    Noël 2017
  • Noël 2017 le 06/12/2017
    Noël 2017
  • Noël 2017 le 06/12/2017
    Noël 2017

Plus de photos