Ville d'Agen

La Mairie Les dernières actualités Flux La Mairie

Le Prêt à Taux Zéro de la Ville d’Agen

Futurs propriétaires du centre-ville, ce prêt est fait pour vous !

Lire la suite

titre

Octobre Rose

#OctobreRose #RubanRose25 En octobre, Agen se mobilise pour le dépistage du cancer du sein...

Lire la suite

titre

Voir toutes les actualités

Inauguration boulevard de la République

  • Type du document : Discours
  • Date de publication : le 20/03/2017 à 17:19

Discours prononcé le 18 mars 2017 par M. le Maire d'Agen, lors de l'inauguration du boulevard de la République suite aux travaux d'aménagement entre le boulevard Carnot et la Place du Pin.

Monsieur l’artiste, Cher Stratos,
Madame l’Ajointe au Centre-ville, chère Clémence,
Mesdames et Messieurs,

Je suis particulièrement heureux d’être avec vous cet après-midi pour inaugurer ce réaménagement du boulevard de la République, des 4 boulevards à la place du Pin.

C’était un des engagements phares (N°23) de notre municipalité en termes d’aménagement de notre cœur de ville mais aussi en termes financiers. En effet, la Ville d’Agen et donc les Agenais ont consacré 3 millions d’euros pour l’embellissement de cette partie du boulevard de la République.

Mes premiers mots seront pour les riverains et les commerçants qui se sont impliqués pleinement dans la phase de concertation, qui ont compris et accepté les arbitrages pris par notre équipe municipale et qui ont supporté, avec beaucoup de bonne volonté et de compréhension, la période de travaux.

A ce titre, je veux une nouvelle fois, puisque nous les avons déjà reçues collectivement Salle des Illustres, remercier les entreprises qui sont intervenues sur ce chantier que nous pouvons qualifier de chantier modèle.

Modèle dans le respect du planning puisque vous avez terminé les travaux près de deux mois avant la date initialement fixée.
Modèle dans votre capacité de réaction et d’adaptation
Modèle enfin dans la relation que vous avez su entretenir au quotidien avec tous les riverains du quartier.

Je n’oublie pas dans mes remerciements et dans mes félicitations, les agents municipaux qui ont pris toute leur part dans la réussite de ces travaux de réaménagement.

Je pense à Franck DELLA LIBERA, notre chef de service voirie, à Stéphane VINCENT, en charge du suivi du chantier, et, bien sûr, à Sophie BAZ et Marie Ghislaine LACAPERE de l’Agence du commerce. Belle équipe municipale avec pour capitaine Clémence ROBERT, même si, pour tout vous dire, le Maire d’Agen suivait cela de près.

Cette inauguration, en elle-même, aurait pu suffire à notre bonheur. Mais un bonheur n’arrive jamais seul et nous avons le privilège de présenter aujourd’hui aux agenais douze sculptures monumentales de Stratos, artiste contemporain de notoriété européenne.

Cette opportunité nous la devons à Myriam et Didier PESLIER, propriétaires de la galerie GRAAL, à l’angle du boulevard Carnot et du Cours du 14 juillet. Je me souviens très bien de l’échange que nous avions eu il y a quelques mois lorsque vous m’aviez proposé de demander à Stratos que ses œuvres soient exposées sur le boulevard de la République.

J’ai tout de suite été séduit par l’idée qui s’est concrétisée presque naturellement.

Pensez que ces douze sculptures monumentales, avant de rejoindre notre boulevard de la République jusqu’à la fin du mois d’août, étaient exposées sur le Pont du Gard.

Cher Stratos, c’est un joli cadeau que vous faites aux Agenais. J’ai pu apprécier, hier matin lorsque je suis venu les découvrir, qu’elles ne laissaient personne indifférent.

Vous savez, le Maire d’une ville comme Agen, ça se fait plus souvent enguirlander que féliciter.

Hier matin, toutes les personnes que j’ai croisées m’ont félicité pour cette initiative.

Nous avons tous l’impression que vos œuvres ont toujours été là.

A peine installées, déjà adoptées par les Agenais et, croyez-moi, je sais que c’est difficile de faire l’unanimité dans le Sud-Ouest de la France.

J’y vois une explication principale. Je ne suis pas un grand spécialiste d’art contemporain ni d’esthétisme en général, pourtant vos personnages, leur matière, leur silhouette, leur regard et leur posture m’ont tout de suite interpellé.

Elles irradient de la douceur, de la bienveillance et, au final, beaucoup de beauté et de force.

Qu’elles soient musicales ou familiales, elles s’accordent à merveille avec la vision et l’ambition que nous avons pour notre cœur de ville. Merci donc à vous, cher Stratos, d’embellir encore la Perle du Midi pour reprendre la célèbre expression de notre poète Jasmin.

Cette vision, c’est d’abord celle d’une montée en gamme au niveau des aménagements, de l’entretien et de la qualité de vie en général.

Nous voulons un cœur de ville animé et accueillant, à la fois pour ceux qui ont fait le choix d’y résider, mais aussi, pour ceux qui viennent y faire leurs achats ou y travailler.

Notre ambition nous pourrions la résumer sous le concept de ville douce, de « cool city » !

Le Sud-Ouest est reconnu dans toute la France et au-delà pour sa douceur et sa joie de vivre. Nous voulons qu’il en soit de même pour notre cœur de ville qui doit rester le cœur de vie du bassin agenais.

Pour cela, nous avons encore du travail devant nous pour tenir parole par rapport aux engagements que nous avons pris sur la période 2014-2020.

D’abord au niveau commercial, nous avons désormais un très bel écrin entre les 4 boulevards et la place du Pin. Il faut désormais, et je le dis de façon appuyée à Clémence et à notre Agence du Commerce, que nous concentrions nos efforts pour que, peu à peu, les vitrines abandonnées qui n’auraient jamais trouvé preneurs sans cet aménagement majeur, reprennent vie.

C’est la raison pour laquelle, lorsque les commerçants nous ont proposé, de piétonniser dès le mois d’avril un samedi par mois la partie Pin Castex, nous avons tout de suite répondu favorablement. Nous continuerons à prêter une oreille attentive à toutes vos suggestions pour qu’ensemble nous réussissions cette reconquête commerciale !

Sachez que les investissements pour notre cœur de ville vont encore se poursuivre. D’abord, au niveau du stationnement car la récente étude IFOP nous a confirmé que c’est le principal frein à la fréquentation du centre-ville.

Nous avons choisi, hier, la société qui va gérer notre parc de stationnement pour les vingt prochaines années.

C’est l’entreprise INDIGO qui va donc assurer la gestion de l’ensemble des parcs de stationnement de la ville et qui va investir massivement (plus de 10 millions d’euros):

Création de 380 places supplémentaires au parking de la gare qui viendront directement irriguer, à travers la rue Alsace Lorraine, cette partie du boulevard qui en a bien besoin.

Embellissement de la façade Ouest du marché couvert et remplacement des ascenseurs.

Jalonnement dynamique aux entrées de la ville pour guider les automobilistes vers les parcs de stationnement.*

Remise à niveau des 4 parkings du cœur de ville.

La Ville d’Agen va désormais se consacrer au boulevard Carnot avec une réfection de la chaussée sur toute sa longueur mais également un aménagement qualitatif sur le tronçon Molinié-Sentini/Lafayette.

Les esprits chagrins nous diront que nos efforts sont vains et que nous ne relancerons ni l’habitat, ni le commerce en cœur de ville, je peux leur affirmer aujourd’hui qu’ils se trompent.

Même s’il est encore un peu tôt pour annoncer des bonnes nouvelles, je peux vous dire que certaines grandes enseignes vont s’installer dans le cœur de ville d’Agen.  Je peux vous dire aussi que plusieurs projets immobiliers d’envergure et de qualité devraient aboutir dans les prochains mois.

Le cœur de ville d’Agen redevient attractif et j’y vois le fruit des efforts massifs et durables que nous avons consentis depuis 2008.

Vive le cœur de ville et vive Agen !

Je vous remercie.

En savoir plus

Poster un commentaire



  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • YouTubeYouTube
  • FlickrFlickr
  • NetvibesNetvibes
  • Flux RSSFlux RSS
  • E-mailNewsletters

Services &
démarches en ligne

Je suis :

Vidéos

Un nouveau pôle sports de combatUn nouveau pôle sports de combat

Plus de vidéos

Photos

  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017
  • FPA2017 le 17/10/2017
    FPA2017

Plus de photos